L'entreprise

 

Historique d'Animagination

Le lancement officiel d'Animagination a eu lieu le 31 octobre 1988 dans le cadre d’un party d’Halloween. Les deux fondateurs, Luc Boulanger et Martin Dubeau qui étaient moniteurs dans un camp de jour, voulaient mettre à profit leurs talents d’animateurs pour l’organisation d’événement. On voit ici Luc et Martin posant fièrement avec le chèque de leur premier contrat.


Luc Boulanger et Martin Dubeau posant fièrement avec le chèque de leur premier contrat


Les premiers services à avoir du succès sont les clowns et les amuseurs publics. Il faut donc acquérir de nouvelles compétences : sculpture de ballons, échasses, maquillage… En 1991, Pierre-Eugène Savary, célèbre pour son numéro d’homme-orchestre, se joint à l’équipe et apporte son expérience du cirque à l’européenne. Il retourne vivre sur le vieux continent en 1995, après nous avoir fait progresser énormément.


En 1991, Pierre-Eugène Savary se joint à l'équipe


Notre intérêt pour le théâtre jeunesse s’est manifesté dès le début des années 90. Notre premier spectacle est un théâtre de marionnettes : « Les enquêtes de l’Inspecteur Sentout ». Comme le public en redemande, nous produisons ensuite « La fabuleuse invention du professeur Zut » et « Zap, l’extra-terrestre ». Nous jouons toujours ces trois spectacles qui cumulent des centaines de représentations. C’est à ce moment que Jacinthe Cloutier, la conjointe de Luc, devient d’abord comédienne remplaçante, mais rapidement comédienne à temps plein. Par la suite, elle s’implique en tant qu’associée de l’entreprise.


Notre intérêt pour le théâtre jeunesse s'est manifesté dès le début des années 90


À partir de la fin des années 90, nous délaissons complètement le volet clown pour nous concentrer sur la production de spectacles. Nous engageons Denis Jobin pour nous représenter avec le mandat d’organiser des tournées. Rapidement, la troupe se met à parcourir le Québec, mais aussi l’Ontario, le Nouveau-Brunswick, l’Ouest et le Nord canadien. Denis nous aura représentés durant huit ans et aura contribué à faire avancer l’entreprise, mais aussi le compteur de nos voitures.

La troupe parcourt le Québec, mais aussi l’Ontario, le Nouveau-Brunswick, l’Ouest et le Nord canadien
Cliquez l'article pour l'agrandir


Au tournant du millénaire, Martin Dubeau, attiré par les grands espaces, quitte l’organisation pour entreprendre une quête de vie différente dans le Grand Nord. Avant de partir, il a la sagesse de nous proposer Dominic Lapointe, un superman de l’improvisation, pour le remplacer. Dominic est avec nous depuis ce temps et a apporté une volonté de produire des spectacles à un rythme plus soutenu. Animagination développe maintenant au moins un nouveau projet théâtral chaque année.



Parallèlement à nos activités sur scène, nous avons mis en ligne notre site internet qui se veut une ressource pour les animateurs et enseignants oeuvrant dans les domaines de l’animation et du théâtre. La vente des textes de théâtre de Luc Boulanger remporte un succès quasi instantané ; ses pièces pour jeunes comédiens sont jouées au Québec, au Canada francophone, en Europe et un peu partout dans le monde. La fréquentation du site est telle que son entretien et son développement occupent de plus en plus de place dans notre organisation.